L'Agence de l'entrepreneuriat en Méditerranée
Réseaux sociaux
Facebook Acim        LinkedIn Acim
Newsletter entreprendre
en méditerranée
Votre courriel


Votre adresse ne sera utilisée que pour la newsletter et ne sera en aucun cas diffusée ou transmise.
Rechercher
Regard
Diasporas
France, Tunisie


14/12/2017 

Formation

Le CAWTAR et ACIM lancent le projet DÂAM pour l'entrepreneuriat de la diaspora à Tunis

ACIM et le CAWTAR ont officiellement lancé le programme DÂAM à Tunis le 14 décembre 2017 lors de la journée de présentation du projet Lemma, piloté par Expertise France. DÂAM vise à renforcer les capacités d’un pool de 15 experts dédié à l’accompagnement des porteurs de projet de la diaspora tunisienne.

DÂAM, pour l'entrepreneuriat de la diaspora tunisienne

ACIM et le CAWTAR - Center of Arab Woman for Training and Research ont élaboré le programme de renforcement des capacités DÂAM pour répondre aux besoins en accompagnement des porteurs de projet de la diaspora tunisienne, partant du constat que ces créateurs d’entreprise présentent des spécificités qui doivent être prises en compte par les structures locales d’appui.

Ce partenariat entre ACIM et le CAWTAR s'inscrit également dans les activités du réseau SIEMed, le réseau méditerranéen de l'entrepreneuriat dont les 2 entités sont membres fondateurs.

Un constat partagé :

  • Les entrepreneurs de la diaspora présentent des spécificités liées à leur double appartenance culturelle et géographique
  • Des guichets existent mais les structures dédiées à l’entrepreneuriat en Tunisie ne disposent pas de dispositif d’accompagnement consacré à la diaspora
  • Les structures d’accompagnement ont des difficultés à sourcer et « tracer » les porteurs de projet et entrepreneurs de la diaspora
  • Les programmes d’accompagnement de la diaspora existants (PACEIM, DiaMed, Meet Africa, TWENSA Invest, DiafrikInvest,…) ont besoin de relais locaux pour proposer un accompagnement de type coaching spécialisé
  • Les porteurs de projet de la diaspora recherchent un accompagnement personnalisé, sur le long cours et des experts clairement identifiés qui leur garantissent un parcours sécurisé et de confiance

DÂAM s’appuie sur 4 volets d’actions complémentaires :

  • Concertation et identification des besoins

Organisation d’un focus group en janvier 2018 rassemblant une quinzaine de structures d’accompagnement, publiques, privées et experts, des représentants d’associations et des chefs d’entreprise de la diaspora 

- Partage d’expériences 

- Identification des besoins en termes d’accompagnement 

- Élaboration d’un document de recommandations 

  • Mise en œuvre d’un parcours de formation

Co-construction d’un parcours de formation en coaching et accompagnement des porteurs de projet de la diaspora

- 15 accompagnateurs expérimentés sélectionnés et formés sur une période 5 mois : 9 modules de formation (19 jours de formation) 

- Un guide des bonnes pratiques et des outils de l'accompagnateur de la diaspora 

- Parcours intégré dans le réseau SIEMed, réseau méditerranéen de l’entrepreneuriat, labellisé UpM 

  • Information et sensibilisation en région 

Organisation de 5 réunions d’information : Information sur le climat des affaires et les opportunités dans 5 régions (Tunis, Médenine, Nabeul, Sousse et Madhia )

- Rencontres avec les autorités locales et l’écosystème économique

- Réunions organisées en collaboration avec les institutions publiques en charge du développement et de l’investissement (centres d’affaires, APII, APIA,…) 

  • Visibilité et valorisation : Cérémonie de clôture du projet 

- Remise officielle des attestations de formation aux stagiaires

- Présentation des services pouvant être offerts par les coachs-accompagnateurs aux porteurs de projet

- Participation de hauts responsables politiques (ministère de l’Industrie, des représentants des institutions publiques et des bailleurs internationaux (UE, AFD, Banque Mondiale, OIM,…)

- Campagne de communication et médiatisation de l’événement 

Le projet Lemma - Ensemble pour la mobilité

DÂAM s’inscrit dans le cadre de la composante 2 du projet Lemma, officiellement lancé fin juillet 2016. Le projet Lemma a pour objectif de soutenir la mise en œuvre du Partenariat UE-Tunisie pour la Mobilité, en renforçant les capacités du Gouvernement tunisien à développer et mettre en œuvre sa politique nationale migratoire. Il est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France et l’OFII en partenariat avec le gouvernement tunisien. Le projet Lemma vise à :

  • Renforcer la capacité des autorités tunisiennes à gérer la migration de travail et la mobilité professionnelle à travers une coopération accrue avec leurs partenaires européens 
  • Améliorer la connaissance des principales communautés tunisiennes en Europe et mettre en place un programme ciblé de mobilisation des compétences de la diaspora afin de favoriser l’intégration de la migration dans le développement local et régional 
  • Renforcer les capacités des autorités tunisiennes et des organisations de la société civile à apporter un soutien à la réinsertion des personnes revenant au pays 
  • Aborder de manière prospective la question de l’insertion des migrants sur le sol tunisien, et celle des étrangers en Tunisie susceptibles d’être intéressés par l’aide au retour.

Lemma s’articule selon 3 composantes :

  • Composante 1 : migration de travail et mobilité professionnelle
  • Composante 2 : mobiliser les compétences des Tunisiens de l’étranger (TRE) 
  • Composante 3 : accompagner et soutenir les acteurs de la réinsertion 

L’Union européenne mobilise un budget de 5 M€ par le biais de l’instrument de financement de la coopération au développement (ICD), tandis que les États membres du consortium (Belgique, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal, Suède) apportent leur contribution sous forme d’expertise publique, qui est l’outil privilégié du projet Lemma. 



 
Dans cette rubrique...