L'Agence de l'entrepreneuriat en Méditerranée
Réseaux sociaux
Facebook Acim        LinkedIn Acim
Newsletter entreprendre
en méditerranée
Votre courriel


Votre adresse ne sera utilisée que pour la newsletter et ne sera en aucun cas diffusée ou transmise.
Rechercher
Regard
Diasporas
Maroc


12/11/2012 

ACIM/FCE

L’agence ACIM et la FCE renouvellent l’atelier de mise en relation d’affaires pour un second groupe de porteurs de projet de la diaspora marocaine à Casablanca les 12 et 13 novembre 2012

Le programme ACEDIM d’accompagnement à la création d’entreprise pour la diaspora marocaine mis en œuvre par ACIM et la Fondation création d’entreprise du groupe Banque Populaire se poursuit avec la sélection de près d’une trentaine de nouveaux projets.




Programme Acedim

Ces créateurs d’entreprise seront suivis en France par ACIM, au Maroc par les bureaux régionaux de la FCE, et par Ader Méditerranée pour le volet innovation technologique de certains projets.
Ces projets visent les secteurs du tourisme (ryads et maisons d’hôtes), de la logistique (plateforme de logistique de transport routier), de l’enseignement supérieur (université internationale de Fès), de l’industrie (métallurgie, matériaux isolants, installation et maintenance d’ascenseurs), de l’agriculture (production d’huile d’olives, système d’irrigation), des cosmétiques (valorisation et exploitation de l’huile de figue de Barbarie), de la finance (société capital-risque), des TIC (transfert monétaire par mobile, conception de systèmes d’information, ingénierie Open Source), de l’ingénierie et du consulting (développement urbain, éducation), et des services (transport express international, location de véhicules, esthétique haut de gamme).
Ces entrepreneurs, dont la moyenne d’âge tourne autour de la trentaine et qui compte près d’un quart de femmes, présentent des profils diversifiés mais ont en commun une volonté affirmée de s’inscrire dans les plans de développement sectoriel du Maroc (Plan Vert, Plan Azur, Emergence, …) en apportant des compétences dans l’innovation et une expérience acquise en France, mais aussi en Allemagne et en Espagne. Si une bonne moitié de ces projets vont s’implanter sur la région du Grand Casa, on compte aussi des projets dans l’Oriental (région d’Oujda), dans le Souss (région d’Agadir), dans la région de Tanger-Tetouan, de Fès, et de Marrakech, contribuant ainsi au développement régional du Maroc.
Les porteurs de projet ont été conviés à un atelier de mise en relation d’affaires qui s’est tenu à Casablanca les 12 et 13 novembre 2012 à l’hôtel Palace d’Anfa.
Durant une journée et demie, ils ont pu présenter leurs projets et trouver des réponses à leurs interrogations sur les modalités de financement, les aides à l’innovation, la fiscalité et les RH, et les procédures administratives de création d’entreprise.
Près d’une trentaine de représentants d’institutions économiques marocaines, de la coopération française et d’experts ont répondu à l’invitation d’ACIM et de la FCE pour conseiller les porteurs de projets (centres régionaux d’investissements, Caisse Centrale de Garantie, Agence de l’Oriental, Centre Marocain de l’Innovation, CNRST, Réseau Maroc Incubation et Essaimage, Centre des Jeunes Dirigeants, CCI, Fonds DAYAM, Maroc Numeric Cluster, Fédération nationale du Tourisme, ministère chargé de la Communauté marocaine à l’étranger, Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, OFII, …).
Cet atelier a également été l’occasion pour eux d’avoir une première prise de contact avec les 14 accompagnateurs régionaux de la FCE qui suivront désormais leur projet au travers d’un accompagnement personnalisé, à la fois à distance et sur place dans les régions d’implantation.
Au travers des tables-rondes et des interventions des experts, ils ont pu appréhender le climat des affaires au Maroc et donner un coup d’accélérateur à leur projet.
Cet atelier a également donné la parole à trois entrepreneurs du premier groupe ACEDIM ayant bénéficié de l’accompagnement ACIM-FCE, constitué au printemps 2012, qui ont déjà créé leur entreprise et ont fait part de leur expérience :
- Monsieur Jebbrouni, Marocain vivant entre le Maroc et l’Espagne, importateur et détenteur exclusif pour le Maghreb du concept Dinner in the Sky ;
- Monsieur Aziz Chiki, lui aussi venu d’Allemagne et producteur d’huile d’olives dans la région Ouezzane ;
- et monsieur Ali El Makrini, originaire du Nord de la France, qui a monté une entreprise de fabrication et d’installation de charpentes métalliques à Al Hoceima, et travaillant sur tout le territoire marocain.

ACIM et la FCE ont profité de cette rencontre pour officialiser leur partenariat avec la signature de la convention liant les deux entités dans le cadre du programme ACEDIM 2011-2013, financé par la Banque Africaine de Développement et le Secrétariat général français à l'immigration et à l'intégration.



 
Dans cette rubrique...